Souvent, les problèmes que l’on rencontre dans l’univers de l’entrepreneuriat et du marketing s’expliquent par un manque de stratégie. D’une manière plus précise, on se concentre davantage sur des efforts plus grands et on minimise les secondaires. La loi de Pareto apporte un nouvel angle de vue à vos problématiques dans le but de trouver les meilleures solutions.

Loi de Pareto, de quoi s’agit-il ?

Née de l’idéologie de l’économiste Vilfredo Pareto, la loi de Pareto dénonce une répartition inégale de l’origine d’un problème ou d’une situation donnée. Selon cette loi, 20 % des causes sont à l’origine de 80 % des effets.

Pour mieux comprendre son concept, on peut dire que 20 % des clients font 80 % du chiffre d’affaires ou encore que 20 % des produits sont ceux qui génèrent les 80 % des ventes. Sans nous en rendre compte, la plupart du temps, 80 % des retours émis par les clients sont dus à 20 % des produits.

Dans quel cas utiliser la loi de Pareto ?

Bien que la loi de Pareto soit loin d’être une science exacte, elle permet néanmoins d’avoir une bonne réflexion pour mieux comprendre et analyser une situation donnée. Elle peut notamment vous aider à distinguer les éléments importants des éléments secondaires et de par la suite prendre les mesures adaptées pour élaborer une meilleure stratégie de vente, de gestion ou d’organisation.

Dans un exemple concret, la loi de Pareto est particulièrement utile à la gestion de ses relations clients. Étant donné que 20 % des clients génèrent 80 % du chiffre d’affaires, il est plus avantageux de lancer des programmes de fidélisation que de concentrer son budget à la conquête de nouveaux clients.

Et vous quel est votre 80/20 ? https://www.le-bon-entrepreneur.fr